Questions fréquemment posées

Produits

CoremanNet organise le retour des pièces usagées et le paiement pour des pièces d’échange standard automobiles définies de ses partenaires. Vous trouverez les groupes de produits actuels et les critères de reprise ici.

A chaque pièce d’échange standard remise en état correspondent des pièces usagées remplaçables.

CoremanNet accepte non seulement les pièces usagées des partenaires CoremanNet, mais également celles d’autres constructeurs. La correspondance précise entre le numéro d’échange standard et les numéros de pièces usagées remplaçables figure sous Recherche de pièces.

Tous les numéros de matériel qui y sont référencés sont remplaçables.

Les pièces usagées doivent remplir des exigences techniques minimales pour donner droit au paiement de la pleine valeur des pièces usagées. Vous trouverez la description précise des critères de reprise dans les documents à télécharger.
Oui. Les pièces usagées d’autres constructeurs sont également acceptées. Les pièces et leur correspondance avec les numéros d’échange standard figurent dans la liste de reprises.

La condition sine qua non est que les pièces soient référencées dans la liste de reprises des partenaires CoremanNet.

La valeur de la pièce usagée est remboursée si une pièce d'échange standard correspondante a été achetée au cours des 18 derniers mois et si aucune pièce usagée correspondante n’a encore été retournée. Une procédure banque est également possible, option avec laquelle les pièces usagées supplémentaires peuvent être payées immédiatement ou acceptées en vue d'un paiement ultérieur. Veuillez parler avec votre conseiller client de la mise en place de cette option.

Conditions d’acceptation

Les pièces usagées peuvent être envoyées au tri à tout moment. La valeur de la pièce usagée est remboursée si une pièce d'échange standard correspondante (selon la liste de reprises) a été achetée au cours des 18 derniers mois et si aucune pièce usagée correspondante n’a encore été retournée.
Les pièces usagées doivent remplir des exigences techniques minimales pour donner droit au paiement de la pleine valeur des pièces usagées. Vous trouverez la description précise des critères de reprise dans les documents à télécharger.
La valeur de la consigne est égale à la valeur des points multipliée par le cours de conversion. Celui-ci vous sera communiqué par votre conseiller client.

Les pièces usagées sont retournées au client à ses frais.

Si la procédure banque a été convenue, les pièces usagées sont acceptées et payées ultérieurement jusqu’à la pleine valeur de la consigne.

Les pièces usagées sont retournées au client à ses frais ou perçues et payées ultérieurement si la procédure banque a été convenue.
Les pièces usagées sont retournées au client à ses frais ou perçues et payées à la valeur de base.
Le client se voit payer, sur la base de la quantité achetée par produit au cours des derniers 18 mois, 110% des pièces usagées techniquement bonnes à la pleine valeur des pièces usagées. Si le client n’a pas choisi l'option banque, les retours qui dépassent cette limite de 10% supplémentaires sont payés 50% de la valeur actuelle de la pièce usagée. Pour toutes les autres pièces usagées, le client touche une valeur de base. En outre, le client peut dépasser, une fois par cycle de vie d’un produit et par numéro d’échange standard, un nombre défini de Cores à la pleine valeur de la consigne (1, 3 ou 5 unités, selon le chiffre).

CoremanNet vous offre une certaine flexibilité afin que vous puissiez découpler la date d’achat et le retour.

Si la procédure banque a été convenue, ces pièces usagées sont perçues par CoremanNet et inscrites sous « Compte » dans le bilan. Si une pièce d’échange standard correspondante est achetée par un partenaire CoremanNet au cours des 18 mois suivants, la valeur de la consigne due lors de l’achat est compensée avec la « situation du compte » (« achat sans consigne »). Les avoirs en banque non utilisés sont payés à la valeur de base au bout de 18 mois.

Bilan CoremanNet

Le bilan indique, pour la plage de temps actuelle et par numéro d’échange standard, combien de pièces ont été achetées et payées en échange de retours. Il indique également combien de pièces usagées par numéro d'échange standard peuvent encore être acceptées à la pleine valeur de la consigne et le montant de la « situation du compte » de la banque Core.
Le client peut retourner autant de pièces qu’il le souhaite. La quantité payée à la pleine valeur des pièces usagées est celle stipulée dans le bilan sous « En attente de compensation ».
Cette indication figure dans le bilan sous « Compensé ».

Les retours sont toujours payés en contrepartie du plus ancien achat du numéro d’échange standard concerné à l’intérieur de la plage de temps. Si la valeur de la consigne a été modifiée à l’intérieur de la plage de temps, le rapport peut contenir deux valeurs différentes. Cependant, le client se voit toujours payer la valeur de la pièce usagée qui a été payée lors de l’achat de la pièce d’échange standard. De cette manière, les modifications des valeurs de la consigne ne sont pas désavantageuses pour le client.

Les gestes commerciaux se font toujours avec la valeur de la consigne actuelle.

Transport

Les pièces usagées doivent être retournées dans l’emballage d’origine correspondant. L’identification s’en trouve facilitée et la pièce usagée est bien protégée au cours du transport. Cette procédure est appelée Back-in-Box.
Si le retour dépasse une exigence logistique minimale donnée (quantité/poids), les partenaires CoremanNet prennent en charge le paiement des frais de transport des pièces usagées vers l’unité de tri concernée. L’exigence minimale vous sera communiquée par votre conseiller client.